Se ressourcer quand on est confiné, c’est possible !

Accueil / Parentalité / Se ressourcer quand on est confiné, c’est possible !

Voilà, on y est… On attaque la 3e semaine de confinement. Une nouvelle semaine qui rime pour beaucoup d’entre nous avec télétravail (big up à ceux qui sortent travailler pour nous soigner, nourrir, vider nos poubelles, sécuriser nos rues, et on en passe !), préparation des petits-déjeuners, déjeuners, gouters, (apéros !), dîners, organisation d’activités pour les enfants, suivi des devoirs pour les plus grands, appels aux proches pour s’assurer que tout le monde va bien (on espère fort que tout le monde va bien chez vous!), gestion de nos propres angoisses et tutti quanti.
Alors comment faire pour rester zen et surtout pour prendre du temps pour soi quand on est sur-sollicité et confiné ? En solo, en couple ou en famille, notre équipe vous livre ses p’tits trucs & astuces :

• Caroline, coordinatrice pédagogique
Notre crédo : s’aménager des plages de temps ensemble et chacun de son côté… pour se supporter jusqu’à a fin du confinement 😉 Les visios famille / amis du soir pour garder le lien social et surtout, avoir un temps pour moi pour regarder, écouter les oiseaux et lire de la poésie 😉

• Nastasia, chargée des relations commerciales et Happiness manager
Même confinée en centre-ville, je profite de moments de contemplation, je découvre les toits Bordelais, les jeux de lumières au coucher du soleil et le va-et-vient des gens dans la rue ! Et pour se défouler, tous les matins à 11h c’est sport : vive les vidéos YouTube !

• Céline, Little boss de Little Chartrons et Little Bouscat
L’important c’est de garder le lien : je cuisine pour mes voisins (en respectant les mesures barrières, bien sur 😉) j’appelle en Visio famille et amis à l’heure du café ou de l’apéro, c’est important pour le moral des personnes fragiles…, et mon petit plaisir : je transforme mon palier tous les jours en atelier crèche pour mon voisin de 19 mois !

• Tessa, agent polyvalent à Little Bouscat
On apprend au fil des jours à profiter de cette pause pour reprendre plaisir aux choses simples 😘

• Sophie, directrice du multi-accueil « Les Bidibulles » (Portets)
S’autoriser à moins regarder la montre vu qu’il n’y a pas d’heure d’école, travail ou autre à respecter 😉

• Clément, co-fondateur d’Eponyme
Quand on sent que l’énergie déborde chez les petits comme les grands, on lance la musique et on danse ! Notre hymne à la maison « Happy » de Pharrel Williams

• Audrey, éducatrice de jeunes enfants au multi-accueil « Les Bidibulles » (Portets)
Se (re)connecter à des passions ou des centres d’intérêts oubliés ou laissés de côté par manque de temps, d’envies, de motivation… C’est l’occasion parfaite !

• Laura, chargée de communication 
Travail, enfant, mari, copains… de 11h à 11h15 je ne suis là pour personne, la pause café est désormais sacrée 🙂

• Anne-Laure, éducatrice de jeunes enfants au multi-accueil « Les Poupins » (Preignac)
Je me suis lancée dans l’écriture de mon journal de bord pour nos futurs petits-enfants….et oui je me projette loin !

• Ingrid, co-fondatrice de Little (by Eponyme)
5 min de ressourcement chaque matin avec enchainement de mouvements très lents (issu du Chindaï) sur la musique d’ Hallelujah de Jeff Buckley. Depuis peu mon fils me rejoint et participe spontanément à ce moment d’ancrage !

Et vous quels sont vos petits trucs pour décompresser ?

Articles similaires