Rencontre : Mahila essence, se reconnecter à soi

Accueil / Parentalité / Rencontre : Mahila essence, se reconnecter à soi

On vous le dit souvent, nos Little parents sont enthousiastes, parfaitement imparfaits, inspirants… Coline est une de ces parents. Quand elle nous a parlé de son changement de vie, de son parcours et de son nouveau projet « MahilaEssence », on a eu envie de vous la faire découvrir. Portrait d’une femme qui chemine…

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

Il y a quelques années, je travaillais pour un grand groupe international, principalement masculin. Petit à petit, j’ai senti que je m’essoufflais, que je n’étais plus que ce travail, bref que je n’étais plus heureuse. J’ai alors ressenti le besoin de me reconnecter à moi, à mes envies. C’est comme ça que j’ai décidé de partir en Inde, un rêve de petite fille. Un mois de rencontres riches, avec notamment Amma, l’ayurveda, la méditation, le yoga… Ce voyage a été celui de l’élévation de ma conscience ! En rentrant, je savais que je voulais consacrer désormais mon temps à l’accompagnement de la personne mais cette fois-ci en englobant le corps, le coeur et l’esprit.

J’ai passé de longs mois à expérimenter et à me former :
• au massage indien avec l’association Shaktima où j’ai découvert la puissance thérapeutique du toucher et la beauté de tous les corps
• à l’accompagnement via le mouvement et à la pratique créative avec Maria Dantin
• auprès de Dharma Nature, où j’ai découvert les retraites méditatives.
• auprès d’Anne Delmas qui m’a initié aux cercles de femmes
• auprès de Zélia Charpentier, danse-thérapeute, créatrice de la méthode “périnée et danse” (j’ai découvert son précieux travail lors de stages qu’elle propose sur Bordeaux, je ne suis pas formée à sa méthode).

Et bien d’autres…

Désormais, je me laisse porter par mes envies profondes. Les pratiques de la méditation et du massage font partie de mon quotidien. Découvrir ce qui m’attire, à l’écoute de mes ressentis et en bienveillance : quelle JOIE immense ! Renouer avec sa créativité de manière simple, exprimer son authenticité en accompagnant le mouvement qui m’anime. La puissance de la douceur se révèle à moi ainsi que la puissance dans le processus de lenteur. Un retour à l’essentiel qui me permet de côtoyer ma Coline intérieure, de l’aimer et de m’émerveiller chaque jour davantage face à la beauté de la VIE…
Aujourd’hui, j’ai envie de partager toutes cette richesse avec d’autres femmes. C’est comme ça qu’est née MahilaEssence !

Justement, peux-tu nous présenter ce doux projet ?

En me basant sur une démarche holistique, je propose avec MahilaEssence un accompagnement en individuel comme en groupe dans une quête de mieux-être, pour se révéler à soi, à la recherche de la vibration d’harmonie. Un accompagnement unique avec pour maîtres-mots la douceur, l’expérimentation et la joie :

  • Ateliers au féminin
  • Soins énergétiques
  • Entretien individuel
  • Cérémonies symboliques dont la Blessingway.

Avec MahilaEssence, j’ai aujourd’hui la volonté d’évoluer au cœur des relations humaines en apportant conseil et guidance, faire du lien pour faire du bien, relier les femmes à leurs cycles féminins et connecter le féminin au monde de l’entreprise.

Un mot sur ton aventure chez Little ?

Aria grandit à Little Saint-Seurin depuis ses 8 mois. Avec Anthony, son papa, le choix de la crèche était super méga important 🙂 et nous avons eu beaucoup de chances de tomber sur Little. Nous partageons les mêmes valeurs et Aria grandit à son rythme, dans un cadre bienveillant tout en recevant sa dose d’amour quotidienne !

Je suis donc ravie de pouvoir y faire grandir mon « deuxième bébé ». Cet été, j’y proposerai mes premiers ateliers au féminin pour les mamans de la crèche et les professionnelles qui travaillent chaque jour auprès de nos enfants, et à partir de la rentrée de septembre pour les femmes enceintes !

 

LITTLE PORTRAIT

Si tu étais un mantra :
J’adore le mantra de la respiration (que nous pratiquons dans les ateliers) SOHAM « je suis cela ». Un mantra puissant qui me fait ressentir que nous faisons qu’un au delà de nos différences.

Si tu étais une personne qui t’inspire :
Sans hésiter le Père André Marie, ce moine bénédictin, un artiste incroyable et un homme de cœur au courage surhumain. Il construit un monde meilleur chaque jour, au delà des religions !  A chacune de nos rencontres, je suis touchée au plus profond de mon être.

Si tu étais un livre :
« Simplement aujourd’hui » de la même personne. Il y a pour chaque jour de l’année une citation. C’est ma première lecture du matin. Je te partage celle du jour : « Ce n’est qu’en étant totalement engagé en chacun de tes gestes, de tes pensées, que tu pourras vivre sereinement, élégamment, toute situation. Laisse les apparences extérieures, le désir de plaire, pour ne garder, vis-à-vis de toi-même, que cette courtoisie intérieure qui te permettra d’être vrai. »

Si tu étais une chanson :
« La tendresse » de Bourvil, nous en avons tellement besoin !

Si tu étais une émotion :
La sérénité, de plus en plus et ça fait du bien !

 

 

 

 

Articles similaires