MERCREDI PEDAGOGIE : Comment l’enfant apprend-il à marcher ?

Accueil / Actus / MERCREDI PEDAGOGIE : Comment l’enfant apprend-il à marcher ?

« Alors, ça y est, il·elle marche ? ». Au moment du premier anniversaire de votre merveille, impossible d’échapper à la question ! Et pour cause, la marche est une phase essentielle pour les petits qui partent à la découverte du monde, et pour les grands qui les voient grandir avec émotions (Qui n’a pas versé sa petite larme en filmant les premiers pas ?) ! Mais avant de pouvoir annoncer la grande nouvelle à toute la famille, votre enfant doit passer par bien des étapes ! Léonore, psychomotricienne à Little Ornano, a répondu à nos questions !

Par quelles étapes, l’enfant doit-il passer avant de faire ses premiers pas ?

Avant de faire leurs premiers pas, les enfants ont besoin d’avoir acquis différentes habiletés : se retourner, ramper, se déplacer à 4 pattes, s’asseoir ou encore trouver son équilibre ! Certains les expérimenteront toutes, d’autres pas, mais vous l’aurez compris en matière de développement, il n’y a pas de règles immuables !
Bien plus que des compétences motrices, les enfants ont aussi besoin d’apprendre à connaître leur environnement avant de se lancer. Comment ? En expérimentant notamment la sensation des différents reliefs et textures (herbe, sable, sol dur, mou, accidenté…) sous leurs pieds ! D’où l’importance de les laisser le plus souvent possible pieds nus !
Enfin, la clé de cette grande étape tient aussi à leur sentiment de sécurité interne. La marche c’est se dire « je suis assez confiant(e) et je suis prêt(e) à me séparer ! ». Et oui, pour se séparer, il faut être bien attaché !

Comment l’aider dans ses différentes acquisitions ?

Tout simplement en encourageant sans sur-solliciter, en félicitant, en proposant différents modes de déplacements (avec un chariot, une caisse, un cerceau…) et surtout en évitant autant que possible de tenir par les bras pour la simple raison qu’ils servent à s’équilibrer. Ce serait dommage d’en priver votre futur·e marathonien·ne ! Privilégiez donc l’autonomie ou le maintien par les hanches (oui, on sait ça fait mal au dos)… !

Comment réagir en cas de chute ?

Il est tout naturel en tant que parents de vouloir à tout prix protéger nos enfants mais gardons à l’esprit que la chute fait partie de l’apprentissage et du développement. Quand les enfants expérimentent, ils doivent comprendre et intégrer ce qu’il faut faire (et ne pas faire !) pour trouver leur équilibre, avancer, tourner… Et en cas de bobos, consolez (sans minimiser ni dramatiser) avant d’encourager à repartir à l’aventure !

LITTLE MÉMO

> Dès le plus jeune âge, laissez votre enfant au sol, libre de ses mouvements… et pieds nus !
> Évitez d’utiliser des éléments de puériculture qui bloquent les mouvements : transats, trotteurs…
> Chacun son rythme : la marche s’acquiert en général entre 10 et 18 mois et dépend de nombreux facteurs (le tempérament, les préférences, la taille, le poids, la force musculaire…)
> Si vers 15/16 mois, votre enfant ne montre pas de velléités pour se déplacer, n’hésitez pas à consulter un·e psychomotricien·ne qui pourra faire un contrôle, répondre à vos questions et vous proposer des pistes de sollicitations pour le guider dans cette nouvelle aventure !
> Et petit point chaussures : on les évite avant l’acquisition de la marche (vive les petons nus !) et on jette son dévolu sur un modèle souple (dont le talon et la pointe se touchent quand on le plie) et à la juste taille !

Articles similaires
pere-noel-prepare-son-sac-cadeauxenfant joue avec de l'eau à la crèche