Journée de la non-violence éducative #StopVEO

Home / Parentalité / Journée de la non-violence éducative #StopVEO

Chaque année, le 30 avril, Little s’associe à la Journée de la Non-violence éducative, en mettant en lumière un autre modèle éducatif centré sur la confiance et le potentiel de l’enfant.

• En 2016, nous partagions avec vous l’affiche nationale sur nos réseaux et dans nos crèches.
• En 2017, nous vous invitions à des conférences gratuites animées par Sophie Marie sur le thème « Éduquer avec bienveillance »
• En 2018, nous avions envie d’éveiller les consciences et de vous proposer des outils pour changer de modèle éducatif, non pas sur la seule date du 30 avril, ou sur 3 dates de conférences, mais chaque semaine jusqu’aux grandes vacances ! Parce que changer ses habitudes, déconstruire ses croyances (et/ou celles de nos proches), se libérer du poids de notre propre éducation ne se fait pas en un claquement de doigts, mais dans le temps, par étapes, avec beaucoup d’indulgence pour son apprentissage de parents, en se souvenant surtout que l’on a le droit à l’erreur !

Mais commençons par le commencement ! Pourquoi cet engagement ? Et qu’appelle t’on violence éducative ordinaire ?

Le modèle éducatif traditionnel français accepte les gestes brusques, les fessées, les claques, les mots blessants ou humiliants, comme autant d’outils pour « éduquer » nos enfants : des violences pourtant destructrices pour le cerveau des enfants. D’aucunes diront que l’on exagère ! Malheureusement pas…

Aujourd’hui, il est démontré scientifiquement que le stress et la peur provoqués dans ce genre de situations génèrent de l’adrénaline et du cortisol : des molécules toxiques qui détruisent les neurones.

Pour le comprendre, nous vous encourageons – plutôt deux fois qu’une – à lire ceux qui expliquent tout cela bien mieux que nous :
>> les neuroscientifiques, médecins, biologistes, sociologues… dans leurs études sur les effets de la violence éducative ordinaire
>> Olivier, Maurel, fondateur de l’Observatoire de la non-violence éducative (OVEO), dans son nécessaire article : « La violence éducative, un comportement contre nature »

Heureusement, depuis quelques années, les mentalités bougent, les initiatives se multiplient (blogs spécialisés, formations, articles de presse…) et vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser à l’éducation bienveillante et positive : vous étiez ainsi plus de 80 à participer à notre cycle de conférences.

Un projet de loi a également été déposé par Maud Petit, le 22 février dernier, pour interdire les violences éducatives et protéger les enfants ! Il sera débattu au mois de mai et nous espérons que la France légifèrera à court terme sur le sujet.

À notre petit niveau, nous souhaitons participer à la lutte contre les violences éducatives ordinaires, néfastes pour le développement de l’enfant, en contribuant au développement d’un nouveau modèle éducatif bienveillant et structurant.

Ainsi, chaque vendredi, retrouvez sur le blog des clés
pour éduquer sans violence et avec bienveillance !
TOP DÉPART : vendredi 4 mai

En attendant vendredi prochain, n’hésitez pas à partager autour de vous notre infographie pour expliquer en quelques mots ce que sont les VEO et sensibiliser votre entourage.
#StopVEO

Related Posts