Les émotions, ça s’apprend !

Home / Parentalité / Les émotions, ça s’apprend !

Après le BA-ba des émotions chez l’enfant (mais pas que !) la semaine dernière, il est l’heure de s’attaquer au nerf de la guerre : apprendre à gérer ses émotions et celles de Loulou. A vos fiches bristol !

Enfant ou adulte, nous faisons chaque jour face à des émotions qui nous permettent d’adopter un comportement adéquate en fonction d’une situation :
– si j’ai peur, je crie pour appeler à l’aide ou je m’immobilise (instinct animal de protection pour ne pas être vu d’un potentiel prédateur)
– si je suis joyeux je chantonne,
– si je suis en colère j’ai besoin de l’extérioriser,
– si je suis triste, je pleure.
Quoi de plus normal ? Pourtant, il n’est pas rare que l’on demande à nos enfants de nier leurs émotions « ce n’est rien, ne pleure pas », « arrête de pleurer, ce n’est pas grave ! »… La raison ? Ce qui est anodin pour nous se transforme en crise pour Loulou car il est dans l’incapacité physiologique de réguler son émotion. Son cerveau n’est pas prêt pour cela, il a encore besoin de temps pour murir et comprendre à quoi il a affaire quand il fait face à des émotions fortes.

Alors comment faire pour comprendre, gérer, canaliser les crises tout en imposant des limites claires ?

Nos 3 petits trucs, à garder à l’esprit :
• Être une présence réconfortante
N’hésitez pas à vous mettre à son niveau, à garder un contact physique ou oculaire pendant la crise.
Rien n’est plus rassurant que de sentir une présence à nos côtés quand on vit des moments désagréables non ? N’avez vous vous-même pas besoin d’un câlin quand vous êtes triste ?

• Aider Loulou à reconnaître l’émotion et à la nommer 
« Je vois tes sourcils froncés et ta mâchoire qui s’avance… ça semble être de la colère !» / « Tu pleures, tu es triste ! » / « Tu souris, tu es content(e) ! »
Petit à petit, il saura ainsi identifier ce qui lui arrive, l’exprimer et donc apprendra à le gérer plus facilement.

• Faire preuve d’empathie
« Tu sembles déçu de ne pas parvenir à mettre tes chaussures tout seul » L’enfant apprend alors que les émotions ne font pas toujours du bien mais que papa/maman/adulte est capable de le comprendre, ce qui le fera se sentir mieux.

Au quotidien, il existe plein d’outils pratiques pour aider Loulou à s’apaiser, quand l’émotion redescend.
Notre best of :
• Les câlins, les câlins et encore les câlins !

• Inspirez-vous de la sophrologie et proposez à Loulou de boire de l’eau, souffler sur une plume, respirez en comptant jusqu’à 10.

• Gribouiller, froisser et jeter le dessin, une fois la colère traversée.

• Pour les plus petits, faites diversion et transformez l’émotion !

Et pour finir et donner vie à tout cela, il y bien sûr une vidéo « Dis moi… », dédié au sujet !

 

 

Related Posts