Cultiver l’empathie

Home / Parentalité / Cultiver l’empathie

De nombreuses expériences ont démontré que l’empathie fait partie de la nature même de l’homme et ce, dès son plus jeune âge. Pourtant, l’empathie peut se perdre si elle n’est pas cultivée, favorisée, développée pendant l’enfance.

Inutile de vous faire lire les nombreuses études scientifiques, la jolie série « 1000 jours pour grandir », d’Ensemble pour l’Éducation, en a fait la preuve par l’image !

L’empathie c’est quoi ?

Selon le Larousse, l’empathie désigne la « faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent ».

« L’empathie est aussi instinctive et non pas quelque chose que l’on doit inculquer aux enfants pour refreiner leur violence naturelle. Au contraire, il a été démontré que les comportements agressifs de même que de nombreuses pathologies psychologiques se développaient plus facilement à la suite d’une enfance stressante ou de maltraitances. La reproduction, par mimétisme, des comportements des parents se retrouve très souvent chez les enfants. C’est pourquoi l’empathie constitue un élément clé de réussite pour favoriser l’émergence d’une société au sein de laquelle chaque citoyen développe un comportement prosocial et pacifié. », écrit Thomas d’Ansembourg sur son blog.

En résumé, soyez empathique, votre enfant le sera aussi 🙂

 

>> Pour aller plus loin et développer votre écoute empathique, nous vous recommandons l’excellent blog autour de la communication non-violente : « L’apprentie girafe » !


Nos autre articles autour de l’éducation bienveillante :
Related Posts