C’est la crise !

Home / Parentalité / C’est la crise !

Ces dernières semaines, nous avons décrypté ensemble l’expression et la gestion des émotions ! Mais comment faire quand la crise prend des proportions inattendues ou quand votre enfant se roule par terre ?

Guider les comportements mais résister à la punition
La fessée, les punitions, la honte, le chantage ne donnent pas aux enfants l’aide dont ils ont besoin pour gérer leurs émotions, au contraire cela leur envoie le message qu’ils doivent les réprimer. Leur sac émotionnel va donc se remplir et devenir de plus en plus lourd.
Cependant, il est nécessaire de fixer des limites sur le comportement tout en autorisant votre enfant à vivre ce qu’il ressent « Tu peux être autant en colère que tu veux mais nous ne te laisserons pas frapper ta sœur/courir sur la route, jeter la nourriture… Tu peux dire les choses avec des mots !»

Gérer vos propres émotions
Quand on est parent ou professionnel(le)s de la petite enfance, il faut savoir rester calme face à la colère de nos p’tits  bouts, mais pas simple quand on est nous-mêmes énervé/en colère/fatigué/exaspéré. Si vous sentez la colère monter en vous, prenez quelques minutes pour souffler, boire un grand verre d’eau à l’écart de votre enfant (en vous assurant bien sûr que Loulou est en sécurité).
Pourquoi ? Parce que les enfants apprennent de nous. Vous criez quand vous êtes en colère, il criera aussi ! Vous prenez de grandes respirations pour calmer votre colère, il fera petit à petit de même. A chaque fois que vous parvenez à gérer vos émotions face à votre enfant, il apprend aussi à réguler les siennes.
Super + : Si vous le pouvez, essayez de prendre du temps rien que pour vous, une à plusieurs fois par mois : sport, soirée en amoureux ou entre copines, poterie ou tricot, faites ce que vous aimez. Prendre soin de soi permet d’être plus disponible pour nos p’tits bouts.

Et si on craque ?
Il y a des cas où prendre du recul, prendre sur soi ou déléguer n’est pas possible et ça sort ! Pas de panique, le parent parfait n’existe pas ou alors il n’a pas encore d’enfants 😉 Si vous vous êtes emporté, alors réparez la relation avec votre enfant : « j’ai crié tout à l’heure, je n’aurai pas dû. Excuse moi de t’avoir fait peur ».

En dehors des crises…
… et pour aider Loulou à les comprendre, il est important de lui apprendre à mettre des mots sur leurs émotions. La preuve en images avec un nouvel épisode de notre série préférée : « Dis-moi ! »

Au quotidien, il existe plein d’outils pratiques pour vous aider à accompagner votre bout’d’chou dans la reconnaissance de ses émotions.

Petite sélection :
• Amusez-vous devant un miroir à imiter les différentes émotions. P’tit loup pourra ainsi se connaître davantage dans l’expression de ses émotions. Vous pouvez aussi créer un album des émotions avec votre enfant en découpant des visages variés dans les magazines.

• Profitez d’un moment calme pour lire des livres autour des émotions où les personnages éprouvent les mêmes choses que Loulou. Notre préféré : « La couleur des émotions » ou en anglais pour les p’tits bilingues « How do you feel ? »


• Participez à notre atelier 1 atelier = 1 émotion. Prochain rdv : Jeudi 7 juin

Related Posts